Les missions d’un Attaché territorial

Les missions d’un Attaché territorial8 min de temps de lecture

Un emploi d'attaché territorial demande un travail en équipe. On peut être amené à manager des agents ou un projet.

Partagez cet article

Vous voulez et devez connaitre les missions d’un attaché territorial. En effet, si vous lisez cet article, c’est que vous n’êtes pas là par hasard.

Ainsi, il y a 2 raisons essentielles à savoir définir et détailler les missions d’un attaché.

La 1ere est simple. Si vous envisagez de passer le concours, c’est que vous faites un choix de carrière, de missions et de responsabilités que vous souhaitez exercer. Vous pouvez toujours revenir en arrière et choisir un métier avec moins d’investissement si vous privilégiez votre vie personnelle à un moment clés de votre vie.

Mais, cela serait dommage d’avoir fourni tous ces efforts pour rien… Alors, oui, si vous êtes un heureux lauréat, votre inscription sur la liste d’aptitude est de 4 ans, et vous pouvez ainsi vous laisser le temps de la réflexion…

La 2ième bonne raison, c’est le concours. Hé oui, encore lui ! Cela concerne notamment l’oral. En effet, le jury vous demandant d’adopter la posture d’un attaché, vous questionnera forcément sur les missions que vous pouvez exercer dans ce cadre d’emploi.

Ainsi, il est crucial de maitriser le contour de cette catégorie, car même de façon indirecte, les questions, par exemple, en lien avec le management, traduisent simplement qu’un attaché peut être un chef d’équipe, un chef de bureau, un chef de service…

Entrons dans le vif du sujet. Nous allons commencer par le cadre législatif, car nous ne pouvons l’éviter. Mais je vous propose l’essentiel à retenir.

Les missions d’un attaché territorial selon le cadre législatif

En tout premier lieu, lorsque nous évoquons les missions d’un attaché territorial, il est nécessaire de se référer au décret n° 287-1009 du 30 décembre 1987.

Je vous propose de ne retenir que l’essentiel. Car, comme tous textes de lois, la lecture est fastidieuse et le choix des informations à apprendre est difficile.

Tout d’abord, les attachés territoriaux constituent un cadre d’emplois administratif de catégorie A au sens de l’article 5 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984.

Ce cadre d’emplois comprend les grades d’attaché, d’attaché principal, de directeur territorial (en voie d’extinction) et attaché hors classe. En effet, lorsque vous passez le concours d’attaché territorial, vous démarrez sur le grade d’attaché.

Ensuite, vous pourrez atteindre le grade d’attaché principal soit en promotion interne soit par un examen professionnel (concours allégé). La différence se situe sur le nombre d’années d’ancienneté dans le grade d’attaché pour prétendre au grade d’attaché principal.

C’est compliqué, me direz-vous. En gros, par la promotion, c’est 7 ans d’ancienneté et être au 8ième échelon depuis au moins 1 an lors de la demande. Par examen professionnel, il faut justifier de 5 ans d’ancienneté dans le grade d’attaché et avoir atteint l’échelon 5.

Dans les 2 cas, il faut être nommé par la Commission Administrative Paritaire.

Par conséquent, il est plus rapide d’accéder au grade d’attaché principal par l’examen professionnel. Cela peut valoir le coup. Car, comme le concours d’attaché en interne, l’épreuve écrite est un rapport avec solutions opérationnelles, et l’oral s’apparente à un entretien professionnel. Cela veut dire, que oui !, le concours d’attaché était votre dernier concours, au regard du nombre de candidats. En effet, il y a peu de concurrences sur l’examen professionnel.

Missions de conception, élaboration et mise en œuvre des politiques publiques

Les attachés territoriaux participent à la conception, à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques. Celles-ci relèvent, en outre, des domaines administratif, financier, économique, sanitaire, social, culturel, de l’animation et de l’urbanisme.

Ils peuvent ainsi se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant
des responsabilités particulières. Un attaché territorial peut notamment assurer des fonctions dans le domaine de la gestion des ressources humaines. Également, il peut être en charge de la gestion des achats et des marchés publics. Un attaché assure la gestion financière et le contrôle de gestion. Il exerce des responsabilités en lien avec la gestion immobilière et foncière. Il peut lui être demandé d’apporter des conseils juridiques.

Également, ils peuvent également être chargés des actions de communication interne et externe. Travailler sur des actions notamment liées au développement, à l’aménagement et à l’animation économique, sociale et culturelle de la collectivité.

Ils exercent des fonctions d’encadrement et assurent la direction de bureau ou de service.

En outre, ils peuvent occuper les emplois administratifs de direction des collectivités territoriales.

Les métiers d’un attaché territorial

Lorsque vous préparez votre entretien d’embauche et / ou votre oral de concours, on est toujours dans le flou sur la manière de faire le lien entre les missions d’un attaché et votre expérience.

Pourquoi ? Parce que, notamment, on n’a pas le recul sur le métier. Le champ des missions est tellement vaste qu’on a du mal à être précis et donner des exemples concrets.

Parce qu’on doute, et c’est normal, d’être à la hauteur des missions et des responsabilités exigés. Mais, dites-vous bien, que si vous avez eu le concours, c’est que vous serez capable d’exercer vos nouvelles missions.

De plus, dans votre poste actuel au sein de la Fonction Publique, ou dans le secteur privé, il y a forcément des savoirs-faire et des savoirs-être que vous pouvez dupliquer et mettre en valeur auprès de votre futur employeur.

Mais, je ne vais pas aller plus loin sur ce sujet. Vous voulez-vous réussir votre entretien d’embauche ? Je vous propose de lire impérativement cet article. Mais attendez tout de même de finir celui-ci qui a encore quelques informations très utiles à vous donner.

Désormais, rentrons dans le concret.

Les métiers possibles avec le statut d’attaché territorial

Voici une liste non exhaustive de métiers que vous pourrez exercer dans le grade d’attaché territorial :

  • chargé de communication,
  • chef de projet urbaniste et aménagement,
  • community manager,
  • responsable des affaires juridiques,
  • chargé de mission Europe,
  • responsable des ressources humaines.
Lorsque l'on est attaché territorial, on peut exercer différents emplois, dont le métier de community manager.

En gros, on pourrait classer ces métiers en 3 catégories :

  • le chargé de mission,
  • le chef de projet,
  • le chef d’équipe, de bureau, responsable de service.

Évidemment, ce sont les grands traits, car selon la taille de la collectivité, certains métiers ne sont pas présents et d’autres oui. Également, les dénominations peuvent différer. Un attaché peut également être nommé sur un emploi de directeur. Mais, je fais le choix de ne pas l’aborder car il n’est accessible qu’au bout d’un certain nombre d’années sur le grade d’attaché.

En outre, je vous propose de découvrir de façon synthétique les types de métiers qui vous seront proposés en début de carrière.

Enfin, je tiens à préciser qu’il possible de cumuler dans certains cas les différentes casquettes. Par exemple, vous pouvez être chef de bureau, et vous voir confier la gestion d’un projet, en tant que chef de projet. Et là, c’est beaucoup d’investissement, mais cela devient intéressant en terme de travail, évidemment, mais aussi de rémunérations !

Le chargé de mission

Un chargé de mission n’ a pas d’équipe à encadrer. Il est positionné sur une thématique. Il doit maitriser tous les aspects juridiques et techniques de celle-ci. En général, il est sous l’autorité hiérarchique d’un directeur, qui vous demande de produire des notes, des rapports et synthèses pour développer, être force de propositions sur des politiques publiques.

En outre, il réalise des dossiers en lien avec sa spécialité, suivant les demandes de ses supérieurs. Il organise des réunions avec des experts afin d’y répondre correctement.

Il est en charge de mettre en œuvre un plan d’actions sur sa thématique et d’en assurer le suivi.

Le chef de projet

Le chef de projet a certaines responsabilités proches d’un chargé de mission. Il peut (tout comme certains postes de chargé de mission) être en contact direct avec l’élu. Il répond à une commande de l’exécutif. Ce dernier définit les enjeux stratégiques et politiques. Le chef de projet décline la demande de ou des élus par un projet opérationnel.

Il pratique le management de projet. En effet, il met en place le COPIL (comité de pilotage), le groupe projet et les groupes de travail. Il assure la liaison, le fonctionnement de ces différentes instances. Il rédige la feuille de route et tout autres documents pouvant être présentés en assemblée délibérante pour un vote.

Un chef de projet peut parfois être chef d’équipe. Mais en général, si il est déjà un chef d’équipe, il sera missionné (lettre de mission) le temps de la durée du projet.

Le chef d’équipe, de bureau, responsable de service

Un chef d’équipe, de bureau ou responsable de service est un manager. La différence entre les dénominations provient d’une part, du répertoire des métiers des collectivités. Souvent, c’est également en lien avec le nombre d’agents managés. D’ailleurs, le nombre de personnes encadrées peut déterminer le montant de la prime. Par exemple, de 0 à 5 , on dira un chef d’équipe, de 5 à 20, un chef de bureau, et au-delà un responsable de service.

Alors, si vous êtes arrivé au bout de cet article, je vous félicite. Cependant, j’en suis sûr que vous voyez plus clair sur le rôle et les missions d’un attaché. Les textes législatifs donnant les grandes lignes, on a, par conséquent, du mal, à se projeter.

Dites moi quel métier ou catégorie de métier pourrait vous intéresser ? Vous êtes plus manageur d’équipe ? Plus un profil de chargé de mission ou chef de projet ?

[]
1 Step 1

Nous avons une proposition qui pourrait vous intéresser


Voilà de quoi il s'agit, nous sommes actuellement à la recherche de personnes qui vont passer les concours de la Fonction Publique Territoriale. De futurs lauréats que nous allons pouvoir aider à réussir les concours !

Alors, si vous êtes cette personne qui va passer un concours ou qui l'a déjà passé mais qui connait des échecs, posez-nous vos questions ou dites-nous si vous êtes intéressé pour recevoir un soutien, parce que nous comptons vous aider personnellement.


keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *