Méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles

Plan type et problématique à maîtriser sont des objectifs d'une bonne méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles.

La méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles est incontournable pour les candidats aux concours de rédacteur principal 2ème classe et d’attaché territorial. Pour RP2ème classe, l’épreuve est pour les 3 voies. Et pour attaché territorial, elle concerne la voie interne et le 3ème concours.

Mais qu’est ce qu’une bonne méthodologie ? Une bonne méthodologie est l’outil qui vous permet de cibler et d’atteindre vos objectifs avec efficience et efficacité.

Sujet corrigé rapport avec propositions opérationnelles

Pour maîtriser la méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles, il faut de l’entraînement. Tout d’abord, une méthodologie ne s’acquiert pas en un jour. Mais, il y a une façon simple de l’appréhender. En effet, la méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles est la même quelque soit l’ouvrage ou la préparation suivie.

Cependant, vous pouvez prendre du temps à la maîtriser. Et le temps, c’est ce qui nous manque en général, pour se préparer à réussir un concours de la fonction publique territoriale.

En effet, la plupart des méthodologies proposées, détaillent à l’excès chaque étape pour construire un rapport. Il y a beaucoup d’informations superflues. Et comme l’information est abondante, on perd énormément de temps à la trier.

Il est donc essentiel, dans un premier temps, de bien sélectionner la méthode à suivre.

Il vous faut une méthodologie qui distille l’essentiel à apprendre… Pour ensuite se consacrer à l’exercice en condition de concours du rapport avec propositions opérationnelles. Vous devez impérativement réaliser minimum 5 devoirs pour être à l’aise le jour J.

Mais, comment disposer du temps nécessaire pour la méthodologie et faire des sujets avec corrigés ?

Je vais vous présenter un extrait de notre préparation. Celui-ci aborde parmi une sélection de points essentiels, la construction de la problématique.

Notre méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles fonctionne systématiquement (découvrir notre préparation). Et que cela soit pour le concours de rédacteur principal 2ème classe, que pour le concours d’attaché territorial.

Méthodologie pour le rapport avec propositions opérationnelles

Tout d’abord, voici une information qui va vous étonner, mais pourtant qui relève du bon sens.

Le sujet d’un devoir porte systématiquement sur un problème dont la collectivité est contrainte de faire face. (En fait, je n’ai rien inventé, c’est dans la note de cadrage.). Et ce problème, il est à 90 % en lien avec les finances et la gestion de son budget et /ou la gestion de la masse salariale (on vous détaille les raisons dans notre préparation).

Problématique : définition

Tout d’abord, dans votre problématique, vous aurez systématiquement à opposer le sujet aux contraintes de la collectivité. Et on vous demande d’en informer le destinataire et /ou de proposer des solutions.

Afin de vous aider à assimiler la notion de problématique, nous donnons dans la préparation une trame qui fonctionne systématiquement.

Rentrons dans le concret avec l’exemple d’un sujet au concours de rédacteur principal 2ème classe.

Sujet d’un rapport avec propositions opérationnelles :

Afin d’illustrer “comment construire une bonne problématique”, voici un sujet avec son corrigé.

Sujet concours rédacteur principal 2ème classe

“Rédacteur principal 2ème classe, vous êtes chargé de mission auprès du directeur général des services (DGS) de la ville de X.

La commune a une longue tradition de relations avec le secteur associatif qui est un acteur majeur de la vie locale par son offre culturelle, sportive, sociale et éducative.

La ville apporte son soutien à près de deux cents associations sur les quatre cents ayant leur siège sur le territoire communal :

–   par l’octroi de subventions de niveaux très divers (de 800 à 120 000 euros) correspondant à un montant annuel total de 3 millions d’euros ;

–   et pour certaines d’entre elles, par la mise à disposition gracieuse et parfois informelle de matériels, de locaux et d’agents communaux.

De nombreux services de la commune interviennent au quotidien dans la gestion et le suivi de ces aides. Une approche globale des relations avec les associations subventionnées fait aujourd’hui défaut et les facteurs de risque sont insuffisamment pris en compte. A cela s’ajoute un contexte économique tendu. Il conduit à envisager une possible diminution des capacités de subventionnement de la ville.

Le maire de la ville entend préserver la vitalité du secteur associatif. Mais, il est inquiet des risques juridiques comme des enjeux financiers. Il souhaite mettre en place un partenariat ville-associations mieux maîtrisé et mieux contrôlé.

Le DGS vous demande de rédiger un rapport permettant d’apporter un éclairage sur ces questions et de dégager des solutions opérationnelles appropriées.”

Corrigé d’un rapport avec propositions opérationnelles

Pour rappel, la problématique est un élément central de votre devoir. En effet, elle conditionne votre réponse au sujet et par conséquent la construction de votre plan.

Voici une problématique qui s’adapte à tous les sujets de rapport avec propositions opérationnelles.

La problématique avec le modèle :

“Comment dès lors, concilier les objectifs de soutien au secteur associatif avec les règles juridiques, sans impacter l’équilibre financier de la collectivité tout en mettant en œuvre un partenariat ville-associations ?”

En premier lieu, dans notre préparation au concours d’attaché territorial et de rédacteur principal 2ème classe, nous vous donnons des modèles. Et ils fonctionnent et s’adaptent à tous les sujets. De plus, on vous dit comment les adapter.

Si je vous dis, que la problématique ci-dessus est transposable à tous les sujets ? Et par conséquent, le plan qui en découle aussi.

Si je vous dis, qu’on vous corrige les problématiques et les plans (mais pas que). Et à la fin de la préparation, vous saurez répondre à tous les sujets. Et vous obtiendrez une très bonne note au concours d’attaché territorial et / ou de rédacteur principal 2ème classe. (Ah oui, la différence entre les 2 concours est simplement sur la durée de l’épreuve et la contenance du dossier, je vous invite à découvrir notre article à ce sujet).

Une méthode efficace pour le rapport avec propositions opérationnelles

Le concours de rédacteur principal 2ème classe n’est pas difficile. Enfin, il faut juste comprendre son fonctionnement, et c’est ce que nous proposons avec notre préparation : une méthode efficace, claire, qui distille l’essentiel à retenir.

Nous vous donnons les modèles qui fonctionnent et s’adaptent à tous les sujets. Et ceux, pour les problématiques, les introductions, les plans, les titres de plan, les phrases chapeaux, les phrases de transition… Et en plus, de vous expliquer comment les adapter à tous les sujets, vous avez des exercices avec une correction personnalisée. Vous maîtriserez à la fois la théorie et la pratique de l’épreuve de rapport.

Mais, ce n’était qu’un simple extrait de la préparation que nous proposons.


Cliquez ici pour télécharger votre ebook gratuit de culture territoriale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *